Berceau à bascule pour poupon


L’idée de ce projet
est de concevoir un berceau pour les poupons de nos enfants. J’utiliserai un assemblage chevillé (sans vis) pour un rendu plus authentique. Le berceau sera à bascule, de style « ancien » à barreaux. Anaïs se chargera de la fabrication d’un ciel de lit et d’un matelas aux couleurs vives.

Outillage :

  • Raboteuse
  • Perceuse colonne
  • Scie circulaire
  • Défonceuse
  • Serre-joints
  • Machine à coudre

Matériaux :

  • Des morceaux de chêne.
  • 3 tiges de bois de 1 m (diamètre 12 mm) pour les barreaux du berceau.
  • 2 tiges « tourillon » de 1 m (diamètre 8 mm) pour les assemblages chevillés.
  • Panneau de MDF de 28 x 52 cm, épaisseur 10 mm.
  • Colle à bois.

Au programme : 

Je prépare les pièces de bois (Erwan)

  • Je prépare des morceaux de chêne en les découpant grossièrement aux dimensions des pièces du berceau.

  • Je les rabote pour leur donner l’épaisseur finale (22 mm)

  • A la scie circulaire, je les coupe aux dimensions finales.

  • Pour réaliser l’assemblage chevillé, je perce toutes les pièces avec une mèche de diamètre 8mm (équivalent au diamètre des tourillons).

   

  • Je réalise à la défonceuse sur tous les angles qui seront apparents, un chanfrein (quart de rond).

  • Je découpe le tourillon à la longueur souhaitée (de façon à ce qu’il dépasse légèrement lors de l’assemblage) ici 37 mm.

  • J’assemble le « pied » du berceau collant les tourillons dans les trous préalablement percés.

Je prépare la nacelle (Erwan)

  • Je coupe 20 barreaux de 17 cm dans les 3 tiges de 1 m (diamètre 12 mm).
  • Sur les montants de la future nacelle, je perce (à la perceuse colonne pour m’assurer du bon alignement des axes) des trous dans lesquels viendront se loger les barreaux de la nacelle (trous de 12 mm de diamètre). Les barreaux sont espacés de 75 mm.

  • Tout comme pour les tourillons du « pied », j’assemble à la colle les barreaux des 4 panneaux de la nacelle et je mets en serre.

  • Dans un panneau de MDF de 10mm d’épaisseur, je découpe un fond pour la nacelle de 28 x 52 cm.
  • Je ponce le tout en prenant soin de bien araser les bouts de tourillons qui dépassent des assemblages.

Je réalise une parure pour le berceau (Anaïs)

  • Dans un morceau de tissu au motif « enfantin » de 1 x 1,5 m, je découpe de quoi réaliser :
    • à droite, une « housse de matelas » (tissu de 107 x 30 cm)
    • à gauche un « ciel de lit » (tissu de 125 x 49 cm)

  • Je découpe dans un bloc de mousse, un morceau aux dimensions du fond le la nacelle (28 x 52 cm).

  • Pour envelopper la mousse :
    • Je plie en 2 le tissu de la housse et je le couds sur l’envers sur 2 côtés.
    • Je retourne la housse, j’y insère la mousse et ferme le dernier côté de la housse avec un point à la main.

  • Pour former le ciel de lit :
    • Je plie en 2 le lé de tissu et le couds sur un côté de façon à former une sorte de capuche.
    • Je crée un ourlet sur tout le tour de la  » capuche ». (voir photo ci-dessus)
    • Enfin, sur la partie haute de la « capuche », j’ajoute une couture pour former un tube qui viendra coulisser dans la structure du berceau.

Je termine le berceau pour poupon

  • J’applique un vernis incolore sur le pied et la nacelle du berceau.
  • J’assemble les 2 parties avec un boulon. Pour empêcher le frottement lors de la rotation de la nacelle, j’ajoute une rondelle et pour garder la mobilité de celle-ci, j’ajoute un écrou freiné que je ne serre pas complètement.

  • Je termine en positionnant le matelas et le ciel de lit. Et le tour est joué, sympa non?

Erwan et Anaïs

Laisser un commentaire