Plateau maison pour Console chinée

L’idée de ce projet est de concevoir une console mélangeant l’aspect bois et fer. Pour réaliser le plateau, j’ai opté pour la récupération des lattes de parquet déposées dans mon salon. Pour le pied du meuble, j’ai chiné une vielle console en fer forgé.

Outillage :

  • Scie
  • Spatule
  • Brosse métallique
  • Colle à bois
  • Machine à lamellos
  • Serre joints
  • Rabot électrique
  • Ponceuse à bande
  • Défonceuse
  • Ponceuse vibrante

 

Au programme :

  • Je récupère les plus belles lattes d’un ancien parquet en chêne.
  • Je les place en chevron et vérifie que j’ai assez de matière avant de continuer. Le plateau mesurera 40cm x 100cm.

  • Je découpe 2 séries de 13 pièces de même longueur (13 mâles et 13 femelles)
  • Je dépoussière et nettoie correctement le bois et les rainures/languettes à l’aide d’une spatule et d’une brosse métallique.

  • Je rabote le dessus des pièces pour ôter la couche de verni.

  

  • Je colle chaque latte les unes aux autres pour former un chevron.

  • Je mets en serre et laisse sécher l’assemblage

  • Au dos de mon plateau, je trace les dimensions finales, puis je découpe en prenant soin d’éviter les clous restés dans le parquet (vérifier et enlever les clous gênants avant de découper)

  • Je réalise la même opération sur les 4 côtés.

  • Dans d’autres chutes de parquet,  je découpe 4 barres de 3 cm de largeur.

  • Je les ajuste avec une coupe à 45° pour former un cadre autour du plateau.

  • Pour fixer le cadre au plateau, j’utilise des lamellos.

  • Je perce les emplacements des lamelles de bois

  

  • J’ajoute de la colle à bois et mets en serre le tout.

  • Pour obtenir une surface plane, je rabote puis ponce au gros grain le plateau

  • A la défonceuse, je crée un chanfrein sur le tour du plateau

  • Je crée une pâte à bois en mélangeant de la poussière de bois issue du ponçage avec de la colle à bois.

  • Avec une spatule, j’applique la colle pour combler les trous présents sur le plateau.

  • Une fois sec, je termine la finition du plateau à la ponceuse vibrante avec des grains de papier plus fin.

  • Je chiné un pied en forge forgé. Malheureusement celui-ci est plus long que le plateau.
  • J’ajoute une pièce de chêne pour allonger le plateau à la longueur du bâti.

  • J’applique un vitrificateur pour faire ressortir l’essence du chêne.

  • Dans la partie rallongée du plateau, je perce 3 trous diamètre 17 mm pour y loger 3 soliflores.

  • J’adapte le pied en fer forgé chiné pour pouvoir y fixer mon plateau. Et voilà le résultat !

Laisser un commentaire